Développement Durable

Développement durable

 

 

Notre établissement centre son action quotidienne sur une exigence permanente en matière d’accueil, de qualité des soins et de sécurité pour nos patients. Cet engagement doit naturellement s’inscrire dans la durée, en intégrant une réflexion sur notre impact économique, environnemental, social et sociétal.

Les établissements de santé sont en effet de gros producteurs de déchets de toute sorte (déchets ménagers, déchets de soins à risque infectieux, rejets dans l’atmosphère, rejets dans les effluents….).

Les acteurs économiques des établissements de santé en prennent conscience progressivement et les accords de Grenelle sur l’environnement ont accéléré la mise en place de véritable politique de développement durable en leur sein.

 

Le Développement Durable repose à la fois :

  • sur un équilibre entre le développement économique, la protection de l’environnement et l’équité sociale.
  • sur la prise en compte et la participation des parties prenantes internes et externes, dans une logique de coopération et de partage.

Chaque établissement doit donc identifier les enjeux grâce à une vision globale et durable incorporant :

  • Une gestion économique fiable
  • Un établissement socialement intégré
  • Un établissement de santé écologiquement respectueux

C’est donc naturellement que le développement durable est devenu depuis quelques années l’une des préoccupations de notre établissement.

L’HAD Clara Schumann a montré son engagement en positionnant le Développement Durable dans son projet d’établissement

La politique du HAD Clara Schumann en la matière a consisté à

  • La désignation d’un référent Développement Durable
  • L’inscription dans le PAQSS de l’item Développement Durable
  • La formalisation d’un PAQ dédié
  • Sa mise en œuvre
  • Son suivi
  • Une communication auprès des professionnels de santé salariés et libéraux et du public.
  • La mise en place de container pour tri de carton.
  • La commande d’ampoule LED
  • L’achat de papier blanc recyclé

Les premières actions ont consisté en un tri des déchets (recyclage des cartouches d’encre, du papier, des piles,…), des photocopies non utilisées en papier brouillon…